Aller au contenu
Emu Nova Forums
Satyricon

Et La Littérature

Messages recommandés

J'ai lu celui-ci dernièrement.

eapoesthemasqueofthered.th.jpg

Ca c'est un excellent bouquin. Poe était vraiment un excellent écrivain et "Le Masque de la Mort Rouge" un de ses meilleurs écrits à mon goût

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
J'en ai entendu parler. Apparemment encore aujourd'hui les habitants du village où ça c'est passé n'aiment pas qu'on viennent leur en parler...

Ouaip c'est bien ça... Franchement pas terrible, et puis 17 euros pour 80 pages... heuresement que c'est un pote qui me l'a passé. Après coup, j'ai lu le Village des cannibales d'Alain Corbin, qui raconte le même tragique fait divers mais en developpant bien plus tout le contexte socio culturel de l'époque et de la région (parce que les tensions entre gueux, nobles et éclésiastiques dans la charente inférieure de la seconde moitié du XIX° siècle c'est compliqué). Du coup, le massacre en lui même passe vraiment au second plan (alors que dans le livre de Jean Teulé ça représente les 9/10 du livre), et je le trouve bien meilleur.

La j'ai attaqué il y a quelques semaine la série de "l'assassin royal" de Robin Hobb, qui compte 13 volumes sauf erreur de ma part (et j'en suis au début du 9° la). Très interessant ma foi. La meilleur série de fantasy (quoi que pas trop fantasy en fait) que j'ai lu jusque la (ça me plait davantage que SdA en fait).

Modifié par Antarka

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La j'ai attaqué il y a quelques semaine la série de "l'assassin royal" de Robin Hobb, qui compte 13 volumes sauf erreur de ma part (et j'en suis au début du 9° la). Très interessant ma foi. La meilleur série de fantasy (quoi que pas trop fantasy en fait) que j'ai lu jusque la (ça me plait davantage que SdA en fait).

L'édition française de l'assassin royal est un peu bizarre (voir l'article sur Wikipédia) ; en gros, normalement ça fait trois trilogies se suivant ainsi :

La trilogie des Loinvoyant, Les aventuriers de la mer et L'homme fauve.

Sauf qu'en France, en plus du redécoupage sauvage, la première et la dernière trilogies ont été collés en un seul tout, tandis que la seconde a été séparée du reste; résulta :

La trilogie des Loinvoyant = L'assassin royal tomes 1 à 6

L'homme fauve = L'assassin royal tomes 7 à 13

Et Les aventuriers de la mer vendu à part dans une édition en neuf volumes.

Pour ce qui est de la comparaison avec "Le seigneur des anneaux", ce n'est pas vraiment le même type de Fantasy, l'univers de Tolkien étant "plus gentil" (des villes bien propres, sans clochards, prostituées ou taudis) et peuplé de créatures fantastiques, alors que celui de Hobb est plus pessimiste et moins merveilleux.

Par exemple, des univers comme ceux des Warcraft ou des Elder Scrolls sont plutôt dans la mouvance du Seigneur des anneaux, alors que celui de L'assassin royal est plutôt dans le style "fantasy à la Conan", avec sont lot de villes crades, de mendiants, de catins et des héros plus nuancés évoluant dans un univers sans elfes ni orcs ou autre.

Modifié par eternal-newbie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai honte :ninja: ... Mais j'ai pas dis que je trouvais ça bien ! Attention ! Ça se laisse lire facilement mais pour l'instant ça ne me passionne pas outre mesure... Mais je ne suis qu'au 6eme chapitre, à voir. Et je n'ai pas aimé le film.

e8e015c3c71a387aa69f85d34d144.jpg

Sinon je lis ça en dilettante (recueil de légendes), c'est pas mal du tout.

8fc4d58af51747d71846354f3653f.jpg

Modifié par Yahiko

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
J'ai honte :ninja: ... Mais j'ai pas dis que je trouvais ça bien ! Attention ! Ça se laisse lire facilement mais pour l'instant ça ne me passionne pas outre mesure... Mais je ne suis qu'au 6eme chapitre, à voir. Et je n'ai pas aimé le film.

Dis-nous que c'est ta nana qui t'a demandé de le lire !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Twilight ? J'ai lu ça y'a quelques temps... J'en pense un peu la même chose qu'Harry Potter : c'est sympa, assez prenant mais je pige pas le succès dantesque du truc. Si je devais le tester sous Veda (oui l'obsedé des tests) j'y mettrais un ptit 6/10.

Pour le film... J'ai mis un 0 étoiles encore trop elevé sur Allociné, et je me bat avec des femmes qui disent avoir 40 ans qui me postent des photos de Roert Pattinson en me disant "regarde comme il est trop beau ! Du coup le film est forcement bien !".

Pour en revenir au livre... Ne t'attend pas à de l'action (y'en a un peu au 3° tome). C'est une histoire d'amour adolescente parsemée de fantastique, surement pas une vraie oeuvre parlant de vampires (ça c'est un pretexte).

Modifié par Antarka

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
je me bat avec des femmes qui disent avoir 40 ans

Photos !!! o_O:ninja:

--[]-->

Mais bon sang, comment Yahiko parvient-il à afficher des images si grandes alors que moi quand j'essaie elles sont réduites ?!?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dis-nous que c'est ta nana qui t'a demandé de le lire !

Et non... De mon propre chef, emprunté à ma mère. J'ai voulu voir si c'était aussi pourri que le film... Notamment si Edward était aussi constipé.

Je met aussi dans la même catégorie qu'Harry Potter, facile à lire mais sans plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Perso, je me suis remis sur le cycle du sorcelleur. Je viens de réentammer le Temps du Mepris. J'avais commencé quand il est sorti, mais je ne sais plus où je m'étais arrêté.

En tout cas, c'est toujours aussi bien et facile à lire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai fini l'an dernier les aventures de Fitz le héros de L'Assassin Royal ainsi que les Aventuriers De La Mer qui doit se lire (à la base) entre les 2 séries AR car se sont des aventures dites contemporaines :delire: , chose que j'ai constaté à mon issu (comprenez :j'ai pas suivit l'ordre grosse maline que je suis :) ) je les ai donc relus (dans l'ordre cette fois ci) et je commence la nouvelle série de Robin Hobb : Le Soldat Chaman, en attendant qu'elle soit complète je me suis mis sous la dent les Stephenie Meyer :( (j'en suis à Révélation)

Pour finir j'ai lu Retour au Pays qui est un prélude au monde des Anciens de Robin très court mais quand on est fan c'est toujours bon à prendre :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Y a des gens qui lisent en 2013 ?

J'ai fini Substance Mort -A Scanner Darkly, au cinoche-, de Philip K. Dick y a une semaine, et bien que ce soit un chef d'œuvre, la traduction est un peu doûteuse à certains points ("le nouveau simple de Cat Stevens" est l'exemple le plus flagrant). J'a-dooore PKD. Sérieusement. Je n'ai lu que 4 livres de lui: SIVA, qui relate une expérience spirituelle qu'il a vécu et qualifie de théophanie, Ubik, mon préféré, et le Maître du Haut Château, une uchronie dans laquelle l'Axe a colonisé les U.S., mais tous étaient fantastiques

Encore avant, j'ai lu Kavalier & Clay de Michael Chabon, en anglais ce coup ci. Chronique la vie de deux auteurs américains (fictionnels) de BD durant les années 40. L'un d'eux, Kavalier, est un immigré Tchèque tentant d'amener sa famille aux États-Unis. Une chouette réflexion sur l'évasion sous toutes ses formes. Très émouvant mais

Le bond de dix ans en avant durant la dernière partie est un peu abrupte, même si le sujet traité (les procès qui ont lieu suite à la publication de Seduction of the Innocent de Wertham) est définitivement intéressant.

Depuis une semaine, j'ai entamé la lecture d'un pavé de 1200 intitulé Contre-Jour, de Thomas Pynchon, traduit ici de façon parfaite par Claro. Je dis depuis une semaine, mais j'en suis à 140 pages. Difficile de décrire la trame puisqu'elle est quasi-inexistante, mais ça débute en 1899 et on y retrouve des aventuriers aéronautes sortis tout droit de romans pour enfants, des alchimistes, des industriels véreux et comploteurs, des mineurs anarchistes, des scientifiques -dont Tesla-, des détectives privés, François Ferdinand insultant des clients de bars, et il s'agit du début du roman (double "!").

Modifié par gargoule59

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le seul que j'ai lu de Dick, c'est DADOES? et ça ne m'a pas marqué plus que ça. Je n'aime pas particulièrement sa manière d'écrire. Les idées sont souvent bonnes, mais leur mise en phrases laisse à désirer, pour moi.

Sinon ça doit faire six mois ou un an que j'ai commencé parallèlement Je m'habillerai de nuit de Pratchett, et Perceval ou le conte du Graal de Chrétien de Troyes. Et j'ai fini aucun des deux, beaucoup trop de comics à lire entre temps.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le seul que j'ai lu de Dick, c'est DADOES? et ça ne m'a pas marqué plus que ça. Je n'aime pas particulièrement sa manière d'écrire. Les idées sont souvent bonnes, mais leur mise en phrases laisse à désirer, pour moi.

C'est souvent la critique qui lui est faite, oui. Clair que c'est pas poétique, mais une fois que tu arrives à dépasser ça... Je trouve que c'est vraiment un auteur qui mérite d'être lu. L'autre chose qui lui fait souvent à priori souvent défaut, ce sont les fins.

EDIT: En parlant de comics, je lis actuellement Snake 'n' Bacon Cartoon Cabaret de Michael Kupperman, et c'est du grand n'importe quoi:

XMya7OL.png

Modifié par gargoule59

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'aime bien la fin de DADOES par contre. La fin de We can remember it for you wholesale aussi était très ouverte (je l'ai pas lu en entier celle-là, mais je m'y étais intéressé en apprenant que c'était de là que venait Total Recall), et je préfère ce genre de fins que le bon vieux "et ils vécurent heureux"...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Totalement, c'est bien pour ça que je dis "à priori". Le Maître du Haut-Château avait une fin moyenne, mais c'était censé être le premier volume d'un dyptique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

T'as lu quel roman/nouvelle de lui, si je peux me faire mettre ? Je me fais Dr. Bloodmoney, et c'est moyen pour le moment, trop inscrit dans le début des années 60: colonisation spatiale, peur de la Bombe, ségrégation, etc. Subtilité d'un épisode de Star Trek TOS. Mais je ne suis qu'au début, ça va sûrement s'améliorer.

Quoique je commence à me demander si le fait de devenir un déchet humain ne lui aurait pas donné de talent...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'en ai commencé deux ou trois (incapables de me souvenir des titres) mais à chaque fois je me suis arrêté avant le premier quart. Le seul que j'ai su terminer, c'est Blade Runner (je sais, mais c'est sous ce titre qu'il est édité maintenant, alors merde).

Après c'est peut-être les traductions qui étaient à chier.

Modifié par eternal-newbie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est fort possible, mais il est pas réputé pour sont talent d'écriture, même en anglais. Quoique j'ai trouvé la trad d'Ubik plutôt chouette.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Subtilité d'un épisode de Star Trek TOS.

Tu sais, en revoyant la série récemment, je me suis surpris à lui trouver une certaine qualité dans ses messages. Sur certains épisodes, les équipes de Roddenberry ont même un petit côté visionnaire.

A part ça concernant Dick, je ne sais pas si c'est mon côté anti-conformiste mais j'ai du mal avec toutes ces grandes figures idolâtrées par les foules. Par exemple, je déteste profondément la manière d'écrire de Tolkien. C'est bien simple, au bout de vingt pages de description du banquet dans le premier LOR, j'ai refermé le bouquin et abandonné définitivement la saga. C'est écrit comme l'inventaire d'un bureau de l'administration fiscale et ça me fait à peu près autant bander que de lire un annuaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors pour Tolkien j'avais tendance à dire comme toi, jusqu'à ce que j’apprenne que les traductions du Seigneur des Anneaux et du Hobbit ont la réputation d'être désastreuses. D'ailleurs ce dernier est ressorti fraîchement retraduit il y a quelques mois et, d'après plusieurs personnes autour de moi l'ayant relu ainsi, la lecture est désormais bien plus fluide et agréable. Bon, évidemment, n'ayant pas encore constaté par moi même, j'éviterai d'affirmer qu'effectivement ça change tout ; mais j'invite à la réserve.

Et je te rejoins sur Star Trek : TOS n'est pas si grossière que ça.

Le problème c'est qu'actuellement, pour beaucoup de gens, Star Trek c'est un combat tout pourrit contre un lézard géant, extrait d'un épisode loin d'être le meilleur et pas tellement représentatif de la série (je trouve) ; ainsi que le beaucoup trop surestimé film de J.J. "AU BÛCHÉ !" Abrams.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors pour Tolkien j'avais tendance à dire comme toi, jusqu'à ce que j’apprenne que les traductions du Seigneur des Anneaux et du Hobbit ont la réputation d'être désastreuses. D'ailleurs ce dernier est ressorti fraîchement retraduit il y a quelques mois et, d'après plusieurs personnes autour de moi l'ayant relu ainsi, la lecture est désormais bien plus fluide et agréable. Bon, évidemment, n'ayant pas encore constaté par moi même, j'éviterai d'affirmer qu'effectivement ça change tout ; mais j'invite à la réserve.

Réserve de ma part. Peut-être que ce que tu dis est tout à fait vrai, mais ma réserve porte sur le fait que dernièrement, de nombreuses oeuvres littéraires ont été réécrites pour faciliter la tâche des lycéens/étudiants. En gros, soit ils n'ont plus le niveau qu'avaient les autres avant, soit il faut rendre tout plus facile à la lecture, sinon les pauvres gens se lassent. Donc à voir si LOTR a été réécrit parce que la traduction était mauvaise, ou si elle retranscrissait le style Tolkien, que des gens ont décidé de simplifier pour toucher un public plus large.

N'ayant pas lu le livre en anglais, je ne m'avancerais pas là-dessus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne pense pas que ça vienne de la trado. VO ou VF, vingt pages à te décrire plat par plat ce qu'il y a sur la table du banquet quand Gandalf arrive, ça reste imbitable. Alors peut-être que les nouvelles trados ont rendu le truc ultra-fluide (parce qu'en plus, effectivement, c'était assez lourd dans la forme), mais je parlais même pas de ça.

A titre de comparaison, et même si je ne vais pas être objectif envers un auteur que j'adule, Pratchett, dans La huitième couleur, a simplement besoin d'une poignée de phrases pour décrire un monde plat juché sur le dos de quatre éléphants (obligés de lever la patte à chaque révolution solaire) perchés sur une tortue géante à la dérive dans l'univers puis pour placer le focus sur une ville de guingois où la survie du plus apte est de mise, puis sur l'université de magie où les coups de pute sont non seulement tolérés mais encouragés, et enfin pour zoomer sur le pire étudiant qu'ait connu ladite université. Allez, en moins de cinq pages, il a décrit quasiment tout le décor des deux premiers romans des Annales, et au début du paragraphe suivant, il attaque déjà son intrigue. Alors que Tolkien, t'en as pour cinquante pages avant que vraiment on en arrive à un truc un tout petit peu plus intéressant que de savoir qui va manger la tarte aux prunes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une minute les gars, je suis fan de TOS, hein ! C'était une boutade. Je parlais plus du traitement de la plupart des épisodes que du fond ! Mais faut bien l'admettre, certains scénarios, je pense à celui écrit par ce malade d'Harlan Ellison: "The City on the Edge of Forever", font toujours très bonne figure de nos jours. Ma série préférée c'est la 4e Dimension, alors que niveau finesse, ça se pose parfois là. Le problème est que quand tu lis de la littérature (PKD -fait surprenant pour un auteur de SF- est considéré comme tel), tu te sens moins apte à digérer un message un peu maladroit dans son excès.

EDIT: Et j'approuve ce que dit Anté au sujet de Tolkien. Ça fait longtemps, mais j'ai le souvenir d'une prose très chiante. Et puisqu’on en est là, j'aime pas le style d'Asimov non plus.

Modifié par gargoule59

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne nie pas que Tolkien détaillait énormément, mais apparemment, malgré ça, son style était largement plus léger que ne le laissent supposer les traductions des années soixante, soixante-dix.

Après je trouve aussi qu'il est inutile de détailler à mort un lieu pour que le lecteur puisse bien l'imaginer. Dans ces Conan par exemple (publiés à la même époque que Le Hobbit), Howard décrit en cinq phrases des villes fictives qu'on visualise pourtant suffisamment pour avoir l'impression d'y avoir toujours vécu.

Modifié par eternal-newbie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×