Aller au contenu
Emu Nova Forums

Des roms, des roms, des roms


Messages recommandés

Voilà un excellent newsgroup pour trouver des roms NEC :

alt.binaries.emulators.tg16

Allez y avec un soft de news gérant les binaries (c'est à dire pas Netscape) comme X-News. J'y ai déjà trouvé les ISO de Castlevania, R-Type CD et de Y's CD.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

lol ^^ pk j'ai Netscape moi.

Justement je cherchais des ISO PC Engine ... j'ai trouvé plein de roms mais pas les CD.

Sinon j'utilise Hugo, Magic Engine n'est pas payant normalement?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu peux toujours faire un request sur le newsgroup dont j'ai donné l'adresse. Envois y en même temps une ou deux roms NEC, ça fait pas bon effet de demander des trucs sans rien donner.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

NEC n'imposait pas de paiement d'une licence de la part des éditeurs (ils vendaient juste les catrouches et les kits de développement) ni même de contrôle sur la qualité ou le contenu des jeux (le strict opposé de Nintendo à l'époque)...

Donc on a vu plein de trucs bizarres sortir sur cette machine, des jeux hentai, des machins stupides (je me rappelle d'un shoot'em up dans lequel les ennemeis avait la forme de postérieurs et tiraient des crottes...) Alors, un DBz Hentai, ce serait pas plus étonnant que ça...

Si tu trouves pas sur PC Engine, ça existe peut-être sur NEC PC98 !! ^^ Voir mon post "Machine exotique" dans la rubrique "autres consoles".

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour rajouter juste une chose (3 plombes après, je sais), ça a notamment permis à NEC d'acquérir très rapidement un catalogue imposant sur sa console (j'ai lu qu'il est sorti parfois une bonne centaine de jeux en un mois au Japon), donnant ainsi espoir à NEC de pénétrer le marché du jeu vidéo. Cela fut efficace puisqu'on a considéré que la PC Engine était une digne concurrente de la Megadrive!

Evidemment, il y avait une contrepartie : il y eu ENORMEMENT de bouses sur cette console et la majeure partie de la ludothèque se compose de shoot'em up (c'était la mode à l'époque).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cela, les grands éditeurs présents sur la NEC l'ont fait (Hudson, NEC Avenue, Irem, Naxat...) mais les petits éditeurs n'avaient pas forcément les finances pour supporter un développement de longue durée. Ca leur a permis d'échapper aux contraintes imposées par Sega et surtout Nintendo.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×
×
  • Créer...