Aller au contenu
Emu Nova Forums

Le topic des Comics


Messages recommandés

  • 2 weeks later...
  • Réponses 221
  • Created
  • Dernière réponse

Top Posters In This Topic

En parlant de Blue Estate, mangez-en, c'est bon ! Si vous aimez les premiers films de Tarantino, il y a de grandes chances pour que vous aimiez cette espèce de polar barré. Et puis si vous aimez pas vous êtes des cons.

Par contre ça fait un peu chier qu'Ankama (l'éditeur français) publie les épisodes trois par trois. J'aurais préféré un papier plus fin et une soft cover mais plus d'épisodes.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'hésite entre la V.O et la V.F. Parce que, si je le prends en français, ça contribue à ce genre d'initiative très chouette qui consiste à traduire autre chose que du DC ou du Marvel. Mais ça reste foutrement cher comparé à la version originale, et comme je suis un salaud de pauvre... En plus, y a une de ces bonasses sur la couv de la V.O, je te raconte pas !

M'enfin, je me suis déjà constitué une liste pour les 3 mois à venir, donc je verrais ça plus tard.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ça contribue à ce genre d'initiative très chouette qui consiste à traduire autre chose que du DC ou du Marvel.

Oui, enfin ça fait grosso modo vingt ans que de nombreux éditeurs publient autre chose que des séries des majors. Des éditeurs morts comme Spark (Tom Strong, Speed Racer...), Tournon (Popbot, Lore...), Wetta (Final Destination, the Keep, TMNT...), Bulle Dog (Damned, Desperate Times...) ou d'autres bien vivants comme Akileos (Queen & Country, Courtney Crumrin...), Kymera (Strangers in Paradise majoritairement), Atlantic BD (Morning Glory, Time Bomb...), EP Editions (Do Androids Dream, les séries POW...), Milady (Dungeons & Dragons, Crossed...), Organic Comics (Godland, Silver Star...) sortent régulièrement des sentiers battus.

Même les éditeurs traditionnellement orientés franco-belges comme Le Téméraire (Liberty Meadows), Vents d'Ouest (je crois que c'est chez eux qu'était sorti Bad Boy, notamment), Soleil (Everquest, Warhammer...) ou Le lombard (Freakangels) en publient de temps en temps.

Et puis surtout, Delcourt, deuxième acteur sur le marché français, ne publie quasiment que de ça. Du Cartoon Books, du Image, du Dark Horse, du IDW, du Boom, etc.

En plus, y a une de ces bonasses sur la couv de la V.O, je te raconte pas !

Sur la couv de la VF aussi :class: Ca correspond à la cover du numéro 2 US.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, enfin ça fait grosso modo vingt ans que de nombreux éditeurs publient autre chose que des séries des majors. Des éditeurs morts comme Spark (Tom Strong, Speed Racer...), Tournon (Popbot, Lore...), Wetta (Final Destination, the Keep, TMNT...), Bulle Dog (Damned, Desperate Times...) ou d'autres bien vivants comme Akileos (Queen & Country, Courtney Crumrin...), Kymera (Strangers in Paradise majoritairement), Atlantic BD (Morning Glory, Time Bomb...), EP Editions (Do Androids Dream, les séries POW...), Milady (Dungeons & Dragons, Crossed...), Organic Comics (Godland, Silver Star...) sortent régulièrement des sentiers battus.

Même les éditeurs traditionnellement orientés franco-belges comme Le Téméraire (Liberty Meadows), Vents d'Ouest (je crois que c'est chez eux qu'était sorti Bad Boy, notamment), Soleil (Everquest, Warhammer...) ou Le lombard (Freakangels) en publient de temps en temps.

Et puis surtout, Delcourt, deuxième acteur sur le marché français, ne publie quasiment que de ça. Du Cartoon Books, du Image, du Dark Horse, du IDW, du Boom, etc.

Je me suis mal exprimé: ça les empêche d'arrêter. Regarde Semic, Éditions USA...

Et Delcourt, j'achète les Hellboy et les B.P.R.D (ou du moins j'achetais) mais le gros problème, en plus du prix, c'est la parution bordélique chez certains éditeurs: Delcourt justement, "Le Ver Conquérant" correspond au volume 5 de Hellboy en V.O et au 6 en français. Conclusion: tu raques pour 2 albums équivalant à un TPB.

Ou Le Téméraire, qui s'occupait Sandman Mystery Theatre en ne vendant que les épisodes dessinés par Guy Davis... ça risque d'être un peu chaud à capter vu que les dessinateurs alternaient... (série trouvable à prix prohibitifs en version originale comme française)

P.S.: Tiens, ça existe encore Le Téméraire ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

P.S.: Tiens, ça existe encore Le Téméraire ?

Non tiens, je viens de vérifier et ça n'existe plus depuis un bail en fait. Et en plus je m'étais planté, c'est chez Vents d'Ouest qu'était sorti Liberty Meadows, Le Téméraire, c'était les premiers volumes de Strangers in Paradise.

A ce propos, YIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Je viens de découvrir, au hasard de mes pérégrinations sur le oueb, que Liberty Meadows reprenait enfin du service en France, par l'intermédiaire de Canto Editions. Premier volume (1/8) prévu le 16 novembre et les autres assez rapidement. Achat O-BLI-GA-TOI-RE.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y aura bien du Hellblazer dans le catalogue Dargaud / Urban. Cependant, l'éditeur commence par un récit assez récent, City of Demons, qui n'est peut-être pas le meilleur de la franchise mais qui a le mérite de pouvoir être lu indépendamment.

Sinon, au programme : encore une réédition de Watchmen, Batman avec Dark Mirror, Wonder Woman avec The Odyssey, Superman avec Superfiction, une revue anthologique qui commence avec le relaunch de la JLA par Jim Lee, le sympathique Unknown Soldier de Vertigo, la réédition de Top 10 et, côté kiosque, une revue sur Batman qui accueille la série Batman Incorporated, et une revue en trois numéros consacrée à la mini-série Flashpoint. Rien de très bandant ni de très coordonné, donc.

source : forum Superpouvoirs

Edit : oui, je traîne sur Superpouvoirs ^^ L'ambiance est plus sympa que sur Buzz Comics (où j'ai un compte aussi, mais où je ne vais plus guère), et ça permet de discuter avec les acteurs français de ce microcosme, comme Jean-Marc Lainé, Alex Nikolavitch ou Jérome Wicky.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y aura bien du Hellblazer dans le catalogue Dargaud / Urban. Cependant, l'éditeur commence par un récit assez récent, City of Demons, qui n'est peut-être pas le meilleur de la franchise mais qui a le mérite de pouvoir être lu indépendamment.

14 balles pour 128 pages, j'espère que c'est du cartonné.

Sinon, c'est bieng Top 10 ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, c'est vachement bien. Bon, Urban a tout faux : ce n'est pas du Vertigo (c'est sorti sous le label ABC chez Wildstorm) et ce n'est certainement pas du polar. Imagine une ville où n'importe qui a des pouvoirs, aussi inutiles soient-ils. Certains aveugles en profitent pour faire chauffeurs de taxis parce qu'ils ont développé un sixième sens, les téléporteurs provoquent des accidents en se rematérialisant n'importe où, les êtres invisibles mettent la main au cul de tout ce qui passe à leur portée... Maintenant, imagine que tu es flic dans tout ce foutoir. Et que des menaces bien plus graves pèsent sur la ville, le monde et même l'univers. Et bien Top 10 c'est ça : une espèce de soap super-héroïque tragicomique qui oscille entre le génial et le parfait. Dessiné par Gene Ha en plus, qui a un sens du détail absolument incroyable, de la trempe de George Perez.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne suis pas tellement d'accord au sujet des adaptations de comics.

Pour moi, les années 90 sont assez cool, il y a eu les comics de mac farlane qui ont donné un peu de noirceur à spiderman ; il y a eu certes, les films de burton(que je trouve trop timides et très surévalués comme à peu près tout ce que fait burton mais c'est un autre débat, d'ailleurs dans l'esprit "comics", je pense que son meilleur film est Mars attacks) mais surtout concernant Batman, la série animée qui me semble vraiment interessante. Après, je pense que les deux meilleurs batman jamais réalisés sont ceux de Schumacher si souvent décriés et pourtant qui sont les plus bizarres, les plus excentriques, ceux qui vont le plus loin dans l'esprit même des comics qui souvent flirte avec le kitsch, et sinon le kitsch, cette forme de kitsch très conscient et particulier que Susan Sontag appelle l'esthétique "Camp". D'autres adaptations sont proches de cet esprit, je pense par exemple à Dick Tracy.

Les films actuels qui veulent rendre réaliste et moins artificielle cette ambiance de comics me semblent assez absurdes dans la démarche et c'est la je pense que ca devient ridicule (et non quand tout est dans le même "délire artistique", filtres colorés et décors massifs en carton pate filmés de travers, comme chez schumacher). Je pense que l'univers des comics est un univers hautement fantasmatique, qui se vide de son contenu même quand on veut rendre la situation trop réaliste. Je pense que les pires batman de tous les temps sont ceux de Christopher Nolan, car Gotham city n'est pas New-York, et que Batman n'a jamais commandé de kevlar en chine pour construire son armure dans les sous-sols de Wayne enterprises. De même, le joker n'a jamais été cet espèce de terroriste anarchiste lugubre à l'absence de morale tristement politique.

Je pense que la plupart des films des années 2000 sont dans cet esprit et c'est à regret que je vois des grosses productions de ce type, proches de mission impossible et james bond, plaire à un public large qui ne comprennent rien de l'esprit des comics et qui les voient comme un film d'action essentiellement. Je pense que Spiderman souffre grandement de ça (en plus Peter Parker est un tel loser à l'ecran de cette trilogie), et je pense également que Iron Man en patit un peu même si cette contextualisation actuelle convient déjà mieux au personnage.

Par contre, je dois avouer que Sin City est pour moi un beau film car il respecte le dessin, l'ambiance, l'esprit du comicbook. D'autres films dans la même veine ont été réalisés comme the spirit, et malgré une scene tordante de torture avec dentiste nazi, le rythme est généralement moins bon que celui du film de rodriguez.

Le dernier film de superheroes que j'ai vu et qui m'a bien plus est les origines de X-men, je trouve que c'est un prequel réussi où les choses se mettent bien en place et où le contexte politique, pour une fois, est bien exploité au service du comic et non l'inverse, comme c'est malheureusement trop souvent le cas.

Voilà, ce n'est que mon avis :D

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour moi, les années 90 sont assez cool, il y a eu les comics de mac farlane qui ont donné un peu de noirceur à spiderman ; il y a eu certes, les films de burton(que je trouve trop timides et très surévalués comme à peu près tout ce que fait burton mais c'est un autre débat, d'ailleurs dans l'esprit "comics", je pense que son meilleur film est Mars attacks) mais surtout concernant Batman, la série animée qui me semble vraiment interessante. Après, je pense que les deux meilleurs batman jamais réalisés sont ceux de Schumacher si souvent décriés et pourtant qui sont les plus bizarres, les plus excentriques, ceux qui vont le plus loin dans l'esprit même des comics qui souvent flirte avec le kitsch

Batman, kitsch ? Peut-être dans les années '60. Mais Schumacher lui-même a avoué avoir raté son coup.

Mars Attacks ça déboite, on est d'accord (à ce sujet, une série de comics est à venir courant 2012).

Et je dois trouver le temps de mater cette foutue série animée.

Les films actuels qui veulent rendre réaliste et moins artificielle cette ambiance de comics me semblent assez absurdes dans la démarche et c'est la je pense que ca devient ridicule (et non quand tout est dans le même "délire artistique", filtres colorés et décors massifs en carton pate filmés de travers, comme chez schumacher). Je pense que l'univers des comics est un univers hautement fantasmatique, qui se vide de son contenu même quand on veut rendre la situation trop réaliste. Je pense que les pires batman de tous les temps sont ceux de Christopher Nolan, car Gotham city n'est pas New-York, et que Batman n'a jamais commandé de kevlar en chine pour construire son armure dans les sous-sols de Wayne enterprises. De même, le joker n'a jamais été cet espèce de terroriste anarchiste lugubre à l'absence de morale tristement politique.

Bon, d'après toi Watchmen, c'est ridicule ? :sournois:

D'accord pour le Joker, pour le kevlar, pour Gotham aussi... mais y a quand même quelque chose qui rend ces films sacrèment bon.

Pis la scène d'ouverture de The Dark Knight, elle déchire, tu peux pas me contredire.

D'autres films dans la même veine ont été réalisés comme the spirit, et malgré une scene tordante de torture avec dentiste nazi, le rythme est généralement moins bon que celui du film de rodriguez.

C'est normal, Frank Miller a cette manie de se prendre pour un cinéaste.

memes-wait-for-it.gif

Voilà, ce n'est que mon avis :D

Et je le respecte.

Sans transition: j'ai reçu mon 1er single en VO (The Shade): 10 pubs pour 30 pages, c'est abusé.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Que schumacher pense avoir raté ou dépassé l'objectif qui était fixé n'a pas vraiment d'importance, peut-être que par rapport à la grosse production lambda en vue, c'est justement tout ce qui réside dans le décalage, volontaire ou non, qui me plait dans le film. Enfin je pense que c'est une esthétique vraiment Camp.

Watchmen j'ai plutôt bien aimé, ça va.

Par contre je ne suis pas d'accord pour la scene d'ouverture de The dark knight, pour moi c'est vraiment du mission impossible... voire aux experts Manhattan...

J'ai essayé plusieurs fois de regarder les Batman de Nolan mais je n'éprouve toujours que de l'ennui et de la déception devant, ça me déprime profondément tellement c'est éloigné pour moi de tout ce qui fait le charme des Superheroes... Tant pis.

J'espère juste qu'à l'avenir on ressortira les éclairages colorés et les paillettes avec la vraie Batmobile qui crache du feu derrière, parce que bon... ;)

Modifié par faonkenstein
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour moi, les années 90 sont assez cool, il y a eu les comics de mac farlane qui ont donné un peu de noirceur à spiderman ;

Oh mais ça va quoi, pourquoi est-ce que forcément, gritty = cool ? Spider-Man dans les années 90, il a pas d'humour, pas de peps et les seuls ennemis valables qu'il rencontre c'est des tueurs en série qui découpent les gens en rondelles.

il y a eu certes, les films de burton(que je trouve trop timides et très surévalués comme à peu près tout ce que fait burton [...] Après, je pense que les deux meilleurs batman jamais réalisés sont ceux de Schumacher si souvent décriés et pourtant qui sont les plus bizarres, les plus excentriques, ceux qui vont le plus loin dans l'esprit même des comics qui souvent flirte avec le kitsch, et sinon le kitsch, cette forme de kitsch très conscient et particulier que Susan Sontag appelle l'esthétique "Camp".

WTF ?! Tu t'es arrêté au Batman de la série télé ? Sans même parler de la qualité intrinsèque des films de Schumascher (avec leurs faux acteurs, leurs faux dialogues, leurs fausses intrigues...), faut peut-être pas confondre baroque et kitch. Batman vit dans un univers baroque, pas kitch. Batman ne porte pas d'armure en polyesther. C'est au moins aussi ridicule que les costumes en vinyl de la version sixties. On peut reprocher tout un tas de choses à Burton, ses manies, son esthétique, mais ça reste définitivement lui qui a le mieux transposé l'univers de l'homme chauve-souris à l'écran.

Je pense que l'univers des comics est un univers hautement fantasmatique, qui se vide de son contenu même quand on veut rendre la situation trop réaliste.

Et tu es la même personne qui encense les comics des années 90, ceux-là même qui ont positionné les héros dans un univers de plus en plus terre-à-terre ? Là je ne te suis plus. Il faudrait que le médium qui a le plus de facilité à s'absoudre de la réalité se montre le plus réaliste, tandis que celui le plus à même de la retranscrire en soit le plus détaché ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oh tu sais moi je préfère le vieux Batman des sixties au récent, j'aime bien celui de Burton aussi, surtout le deuxième, mais je trouve pas ça assez fou.

Après les comics des années 90 que j'aime bien concernant Spiderman sont pas vraiment ceux qui sont les plus proches du réel, je veux dire, l'attaque du lézard c'est tout sauf crédible, mais c'est tellement bon ! Chez macFarlane je pense que j'aime bien le coté assez cinématographique du dessin ou par exemple on voit plusieurs fois la même image avec juste un petit décalage comme si c'était animé... j'adore aussi l'éclatement des cases de la bande dessinée et les images très complexes pleines de surimpressions qui se profilent, pleine de détails à regarder. Sinon, les batman des années 90 que j'aime beaucoup sont ceux adapt"s de la série tv de 1992. J'en ai d'autres où Batman est très réaliste oui, et je ne trouve pas ça très intéressant.

En fait pour moi c'est surtout les années 2000 qui enracinent trop dans le réel les comics et qui en suppriment presque toute la part imaginaire, pas les années 90, qui correspondent quand même aux quatre films batman de Burton et Schumacher, à cette série télévisée très noire, bref, à un Batman très déconnecté du réel quand même.

Concernant la notion de kitsch, je trouve que tu l'interpretes de manière bien trop négative. Pour moi le kitsch est une très bonne chose. Sans vouloir entrer dans des débats esthétiques très longs qui n'interessent peut etre personne d'autre que moi qui étudiant l'art contemporain baigne dedans à longueur de journée, je pense que le kitsch est une forme d'art qui tend vers le bonheur (cf. Abraham Moles) et qui me semble capable d'approcher très fortement le sentiment du sublime par l'excès. D'ailleurs, historiquement, le baroque et le kitsch ne sont pas si éloignés que ça, si l'on considère que le kitsch provient de la fascination de la nature en tant qu'objet artificiel (voire oeuvre d'art), d'où un certain gout pour les coquillages et les animaux empaillés; la naissance du kitsch, c'est les premiers cabinets de curiosité et leur relative démocratisation qui s'opère au XIXe siècle avec l'objet de masse et qui fait que les copies d'objets sont de plus en plus fausses. Ce sont des notions vraiment très liées, et c'est d'ailleurs interessant de penser que barocco désignait d'abord la perle irrégulière, etymologiquement, objet kitsch par excellence.

Ce qui m'interesse vraiment, comme notion esthétique, c'est celle de Camp, telle qu'elle est théorisée par Susan Sontag en 1962. Batman Forever est absolument camp d'un bout à l'autre. Il prend le monde entre guillemets, est un art joyeux, n'essaie pas d'être réaliste et présente tous les artifices comme n'étant que des artifices (pour moi c'est un point positif justement le "(avec leurs faux acteurs, leurs faux dialogues, leurs fausses intrigues...)", même toute l'homoérotique sous jacente (avec la fameuse armure de latex avec tétons apparents) fait intégralement partie de cette catégorie esthétique. Susan Sontag écrit que les gens sensibles à l'esthétique Camp adorent les classements "les pires films de tous les temps". Je pense que je dois bien illustrer l'amateur de cette esthétique trop méprisée et si peu connue en France. Pour donner un exemple, les films de John Waters avec Divine comme Pink Flamingo sont totalement Camp.

Pour ceux que ca interesse je ne peux que conseiller d'aller faire un tour sur cette page :

http://en.wikipedia....iki/Camp_(style) <--il faut copier la putain de parenthèse pour que ça marche :D

Après, je pense qu'effectivement cette esthétique, considérée comme étant une sorte d'esthétique au second degré du kitsch ayant un gout prononcé pour la middle class et l'art populaire a avoir avec les comics ceux-ci étant (malheureusement)considérés comme une sous culture populaire de mauvais gout.

Voilà ce n'est que mon point de vue esthétique, et j'espère que ca éclairera mes gouts en matière de comics.

Modifié par faonkenstein
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oh mais ça va quoi, pourquoi est-ce que forcément, gritty = cool ? Spider-Man dans les années 90, il a pas d'humour, pas de peps et les seuls ennemis valables qu'il rencontre c'est des tueurs en série qui découpent les gens en rondelles.

Ça me rappelle la préface d'un Justice League que j'ai lu il y a peu. En résumé, l'auteur disait que si les années quarante, cinquante et soixante sont les âges d'or et d'argent des comics de super héros, la période quatre-vingt-dix en est l'âge sombre. La faute, selon lui, à ceux qui s'échinaient à tenter de reproduire Watchmen et The Dark Knight dans les publications régulières, faisant perdre à ces êtres extraordinaires une grande part de leur magie.

On peut reprocher tout un tas de choses à Burton, ses manies, son esthétique, mais ça reste définitivement lui qui a le mieux transposé l'univers de l'homme chauve-souris à l'écran.

N'oublions pas l’excellent travail effectué sur le DC Animated Universe, dont le Batman de 1992 est la première et la plus connue des séries.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça me rappelle la préface d'un Justice League que j'ai lu il y a peu. En résumé, l'auteur disait que si les années quarante, cinquante et soixante sont les âges d'or et d'argent des comics de super héros, la période quatre-vingt-dix en est l'âge sombre. La faute, selon lui, à ceux qui s'échinaient à tenter de reproduire Watchmen et The Dark Knight dans les publications régulières, faisant perdre à ces êtres extraordinaires une grande part de leur magie.

À ce sujet, dans une vidéo d'Arkham Comics parlant de Watchmen, on nous explique que Moore avait écrit ce chef-d'œuvre pour en finir pour de bon avec les histoires de super-héros, sauf que personne n'a compris le message.

En plus, combiner profondeur sans faire du grim, c'est largement possible, cf Marvels.

Fini CBLDF 2011: ça oscille entre le touchant (Being Normal, Flowering), le beau (Grendel, It's not a Trick), et le WTF le plus total (et NSFW de surcroît). En grandes pointures il y a Matt Wagner, Mark Waid, Jeff Lemire, Craig Thompson... Il y aussi quelques dessins de Land, Horn, etc. Donc achetez, les dons reviennent à l'association CBLDF, qui milite pour la liberté d'expression.

Modifié par gargoule59
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

N'oublions pas l’excellent travail effectué sur le DC Animated Universe, dont le Batman de 1992 est la première et la plus connue des séries.

Oui pardon, je parlais de grand écran. Je ne connais pas la série animée, c'est pas ma came.

(et NSFW de surcroît)

NSFW ? WTHII (what the hell is it) ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

[emmerdeur]Cependant, je me sens dans l'obligation de souligner l'existence du très bon film d'animation Batman - Mask of the Phantasm, tiré de cette série.[/emmerdeur]

Pourquoi emmerdeur, c'est tout à fait dans le sujet, non ?

Modifié par gargoule59
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×
×
  • Créer...