Aller au contenu
Emu Nova Forums
Kenseiden

La Belgique, qué'n bordel, séss...!

Messages recommandés

Une fois n’est pas coutume, j’ouvre un forum ! Juste histoire de poser une question qui me turlupinait. Après avoir zyeuté un reportage sur TF1 où la situation à Bruxelles donnait plus ou moins l’impression d’être identique à celle de Sarajevo il y a 10 ans, je me demande un peu quelle est la perception des choses que vous, Français, aviez des chamailleries de vos voisins du nord ?

Pour la forme, je rappelle la structure de ce micro-bordel. En gros, au dessus, il y l’état fédéral. Le gouvernement fédéral, le roi, l’armée, la justice, etc…

Et en dessous, on trouve :

-Les 3 communautés (enseignement, culture, etc…) : flamande, française (Wallonie + Bruxelles moins les Flamands qui habitent à Bruxelles) et germanophone.

-Les 3 régions (économie ): flamande, bruxelloise et wallonne (Wallonie + cantons germanophones). Toutes ont un gouvernement, un parlement et des ministres en pagaille.

En grossissant le trait, on peut dire que la Flandre est une des régions les plus riches d’Europe, est dirigée par un coalition centre-droit (catholique + extrême droite), tandis que la Wallonie est plus à gauche, et possède le niveau économique d’une région française moyenne (avec des coins très sinistrés). La Flandre est plate, habitée par des blonds qui vont en vacances à Majorque et vivent dans des imitations d'Hacienda avec deux 4X4 garés devant l'entrée, et produit de de la chimie à haute valeur ajoutée, des composants technologiques très chers, des joueuses de tennis et de la bière. La Wallonie est vallonée, habitée par des Italiens et des Polonais qui travaillent en noir et vivent dans des corons, et produit des syndicalistes, des ministres bourrés, des joueuses de tennis et de la bière. On notera aussi que la «capitale» de la Flandre ne se situe pas en Flandre mais à Bruxelles, ville francophone qui est aussi une région à part entière et une partie de la communauté française (vous me suivez toujours, là … ? ;-). Les fameuses communes à facilités qui constituent la pointe visible du problème, ce sont des communes flamandes de la banlieue bruxelloise où habitent une majorité de francophones. L’administration est flamande mais traite en français avec les administrés francophones. Les Flamands voudraient bien qu’elles deviennent unilingues flamandes tandis que les francophones ne veulent pas lâcher leur droit à être administrés en français.

Au niveau de la vie quotidienne, il y a des tensions dans ces communes, avec des extrémistes flamands qui viennent perturber les réunions communales en français et flanquent de la peinture sur les panneaux de signalisation bilingues, et des fonctionnaires publics qui ont pour consigne de ne plus parler français au public. A Bruxelles même, il semble que beaucoup de gens s’en foutent un peu mais qu’il est difficile à un francophone – wallon en tout cas - de trouver un job s’il ne parle pas le néerlandais (les postes de direction étant souvent aux mains des Flamands qui privilégient leurs compatriotes). En Wallonie profonde et en Flandre profonde, les gens entretiennent autant de rapport avec l’autre communauté que…disons…les Français avec les Ouzbeks.

Perso, la situation m’indiffère plus ou moins. J’ai l’impression qu’on se dirige irrévocablement vers une scission mais bon, ça ne devrait pas faire vaciller la planète sur son axe. Cependant, ma bière préférée étant flamande (Trappiste Westmalle pour ceux qui connaissent), dès les premiers signes de séisme politique, je préconise un assaut de parachutistes sur l’abbaye et l’exfiltration des moines et de leur recette vers la Wallonie. Y a des trucs qu'il faut pas déconner avec, sais-tu… :)

Alors...quand ça bardera; vous nous enverrez la Légion pour repousser nos nordiques jusque dans les zones inondables, ou juste Poelvoorde et Emilie Dequenne comme ambassadeurs de bonne volonté ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le gouvernement flamand est en fait constitué de catholiques démocrates, libéraux, socialistes avec seulement 2 élus nationalistes (un spirit et un NV-A).

Par contre, dans le parlement flamand, le parti avec le plus grand nombre de députés est le Vlaams Belang, les extrémistes nazillons.

Quelques informations :

Les facilités linguistiques

La région wallonne

La région flamande

La région de Bruxelles-capitale

La communauté française

La communauté flamande

Et pour être complet, malgré le fait (pour faire plaisir à Pouyou-Pouyou) qu'ils ne soient pas mêlés aux margailles entre les 2 autres, la communauté germanophone

Perso, j'ai cessé de suivre tout ça. Je veux aller en Australie, et si je ne peux pas ce sera la Grande-Bretagne. La Belgique me déçoit et ne me donne aucune raison d'y rester.

Elle a fait quoi récemment, Emilie Dequenne ? Et puis y a Cécile de France aussi. :rolleyes:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le gouvernement flamand est en fait constitué de catholiques démocrates, libéraux, socialistes avec seulement 2 élus nationalistes (un spirit et un NV-A).

Par contre, dans le parlement flamand, le parti avec le plus grand nombre de députés est le Vlaams Belang, les extrémistes nazillons.

Quelques informations :

Les facilités linguistiques

La région wallonne

La région flamande

La région de Bruxelles-capitale

La communauté française

La communauté flamande

Et pour être complet, malgré le fait (pour faire plaisir à Pouyou-Pouyou) qu'ils ne soient pas mêlés aux margailles entre les 2 autres, la communauté germanophone

Perso, j'ai cessé de suivre tout ça. Je veux aller en Australie, et si je ne peux pas ce sera la Grande-Bretagne. La Belgique me déçoit et ne me donne aucune raison d'y rester.

Elle a fait quoi récemment, Emilie Dequenne ? Et puis y a Cécile de France aussi. :rolleyes:

Emilie Dequenne ? Ben, pas grand chose justement. Je suppose qu'on en a plus trop besoin à Paris pour l'instant. Elle a tout de même plus présentable que les ministres wallons. Enfin, pas beaucoup mais quand même un peu...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En toute franchise et toute "idéologie" mise à part, c'est peut-être la prochaine tendance géopolitique à venir: une sorte de cloisonnement linguistique et culturel à l'échelle des nations. Je m'explique

Dans la plupart des pays du monde, il n'y a qu'une seule langue officielle (même si des minorités ne sont pas si minoritaires que ça). Pour ceux qui en ont plusieurs -prenons des exemples qui touchent le monde francophone: le Canada et la Belgique- on voit clairement monter des cloison entre langues. Parce qu'il suffit de regarder attentivement pour voir que les langues les moins parlées au monde tendent à disparaître (les patois n'étaient que la première étape, à terme ce sont les langues même nationales mais trop peu représentées à l'échelle mondiale qui vont disparaitre) et inversement les plus parlées se propagent plus aisément (anglais bien sûr mais aussi mandarin, espagnol, français dans une moindre mesure)

A terme, j'entrevois 2 destins possibles (autre que le statu quo) pour ces pays "multilingues":

- L'une des 2 cultures/langues prend le dessus et banni l'autre

- Le pays se scinde en autant de partie que de langues officielles parlées quitte ensuite à se regrouper avec d'autres régions scindées limitrophes issues d'autres pays connaissant le même sort

Ca peut paraître extremiste comme raisonnement mais inévitable à mon sens car aujourd'hui, c'est le nombre qui fait la force. Si dans un même pays 3 francophones parlent dans leur coin et que 3 flamands disent l'inverse, vous n'existez pas sur l'échiquier politique mondial (ou alors peu). Alors que si ces groupes se scindent et se rapprochent de régions aux cultures similaires (flammands => Pays-Bas, Wallons => France), leur voix aurait certainement des chances de porter plus loin qu'en l'état actuel des choses

En suivant cette logique, l'Europe verrait plusieurs pays se diviser et rejoindre d'autres nations. on verrait apparaitre les blocs suivants:

- Royaume-Uni et Irlande

- France, Wallonie, partie du Luxembourg, partie de Suisse

- Pays-Bas et Flandre

- Allemagne, Autriche (oui même si ce rapprochement rappèle de mauvaises heures de l'histoire mondiale), prtie de la Belgique, partie de la Suisse, Liechtenstein, partie du Luxembourg

- Italie, partie de la Suisse

Bien entendu ma logique ne tient que si les rapprochements entre régions ne se heurtent pas à d'importantes barrières (pas besoin de vous faire un dessin pour l'ex Yougoslavie je pense...). Une telle logique pourrait voir l'émergence d'empires en Afrique avec les bases linguistiques posées par les anciens empires coloniaux (à condition que les barrières citées précédemment ne posent pas trop de problèmes bien sûr, entre les guerres ethniques et autres). Idem en Amérique du sud

Je ne prétends pas être un expert de la géopolitique mais c'est ma vision des choses et sans vouloir être pessimiste, j'ai l'impression que la situation en Belgique la confirme

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alors...quand ça bardera; vous nous enverrez la Légion pour repousser nos nordiques jusque dans les zones inondables, ou juste Poelvoorde et Emilie Dequenne comme ambassadeurs de bonne volonté ?
Tu veux qu'on vous envoie Sarkozy ? :delire:

Moi je veux bien, mais je sais pas si ça vous rendra service... :vicieux:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Elgaern

Pour les rapprochements par les langues, je ne suis pas convaincu que ce soit une tendance en vogue (ça devrait sans doute l'être, rationnellement mais bon...). L'heure est plutôt au morcellement. Par exemple, le courant rattachiste est très très minoritaire en Wallonie, même si beaucoup de gens commencent à penser que rationnellement, il s'agit de la meilleure solution. Les Pays-Bas ne seraient apparemment pas véritablement opposés à une réunion avec la Flandre, même s'ils considèrent un peu les Flamands comme des cul-terreux du sud (les productions télévisuelles néerlandaises doivent parfois être sous-titrées pour passer en Flandre). Quand aux flamands, ils n'y pensent pas, à part quelques extrémistes cinglés qui rêvent d'une "Grande Néerlande" qui s'étendrait du Havre à Hambourg.

Les Ecossais et les Gallois s'agitent, alors que, dans le premier cas au moins, la langue d'origine n'est pratiquement plus parlée par personne. Les germanophones de Belgique ne se sentent pas allemands...ni wallons d'ailleurs (on dit parfois d'eux que ce sont les seuls Belges avec lfamille royale)...et même au sein de la Wallonie, je ne suis pas convaincu que quelques provinces ne chercheraient pas faire cavalier seul (lpar exemple, a province du Luxembourg est très proche du Grand-Duché, niveau emploi, traditions et culture...)

J'ai l'impression qu'il s'agit surtout d'un mélange de pragmatisme économique, d'histoire fantasmée et de culture de clocher.

@pouyou

J'ai lu quelque part qu'il ne buvait pas d'alcool, pas même de vin. Il ne survivrait pas à son premier conseil des ministres...:vicieux:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Emilie Dequenne ? Ben, pas grand chose justement. Je suppose qu'on en a plus trop besoin à Paris pour l'instant. Elle a tout de même plus présentable que les ministres wallons. Enfin, pas beaucoup mais quand même un peu...

Ben quoi, il est pas beau noss' miniss' ?

L'ouverture

La Gainsbourg de la politique

L'explication : gaucher contrarié

Ceci dit, pour en avoir eu quelques échos de gens qui le connaissent, je pense pouvoir dire que sous son comportement à la limite du grotesque, c'est un type terriblement intelligent et très compétent dans ses attributions. Il n'aurait pas duré si longtemps s'il était un ivrogne invétéré incapable de rien foutre. Méfions-nous donc des apparences... je préfère 100 fois un Daerden bouffon mais sachant gérer ses dossiers qu'une Arena avec une belle gueule mais qui ne serait pas là où elle est si Di Rupo (président du PS) ne l'y avait installée. Sans parler de ces Flamands aux allures respectables et au sérieux de façade mais dont les idées nauséabondes auraient fait fureur dans les années 30 lors de la montée du fascisme.

A part son comportement très personnel, peut-on reprocher à Daerden une mauvaise gestion de ses attributions ? A-t-il jamais été impliqué dans quelque scandale ou affaire pas nette, comme cela semble avoir été la norme à Charleroi pendant si longtemps ? Je ne le pense pas, bien qu'on ait accusé son cabinet de réviseurs d'entreprises de posséder un monopole dans sa région... rien que du très banal en Wallonie, en somme.

Mais bon, avec le culte de l'image et le règne de la TV, on s'arrête aux bouffonneries télévisuelles sans aller creuser plus loin. Triste époque.

Kenseiden, pour avoir bossé 2 ans au Grand-Duché, je peux affirmer que les Luxos ne sont absolument pas intéressés par une réunion avec la province de Luxembourg. Le Lux. est le pays le plus riche d'Europe (voire du monde, j'ai lu ça quelque part) et ils sont très bien comme ils sont.

Personnellement, je suis rattachiste (avec la France). Voilà, comme ça les choses sont claires. Mais j'ai toujours l'intention de m'exiler, ceci dit, au moins pour un temps.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je propose une treve:

celle de l'abbaye de scourmont tranquille, la ou est produite la chimay!

Plus franchement ,je comprends vos différences. J'ai l'occasion de cotoyer par le boulot quelques belges, notemment une vieille dame de namur, qui me racontait comment son pays etait dechiré. Elle m'a recommandé un bouquin (l'histoire de la belgique, ou quelquechose comme ca) qui etait epleurée face aux différences linguistiques qui dechirent votre pays.

Moi qui n'ai jamais ete beaucoup plus loin que mouscron, en tant que francais, je dirais que j'aime votre pays, accueillant, ou les gens sont causants.

Ou les gens vous font signe "merci" de tete lorsque vous les laissez passer au passage clouté.

Ou un tenancier d'hotel vous parle de tout et rien, a 2h00 du matin.

Ou un flic, qui a saisi votre voiture pour cause de marché, ne vous surtaxe pas en se montrant comprehensif pour le francais jamais venu et vous fait fleur d'une amende parce qu'il est comprehensif.

Bref, je ne saisirais pas, en quelques km au dessus de la france, l'extreme complexité des relations entre vos regions.

Mais de ce que j'en ai vu, vous etes sympa, et accueillant... et je cherche pas a voir plus loin: leonidas, wastmalle, chimay... j'aime votre pays meme si je n'en connais pas le 10eme.

Modifié par mitri

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Moi qui n'ai jamais ete beaucoup plus loin que mouscron, en tant que francais, je dirais que j'aime votre pays, accueillant, ou les gens sont causants.

Ben tu vois, moi j'y suis jamais allé, à Mouscron. Mais à Durbuy, oui !!! :D

Ou les gens vous font signe "merci" de tete lorsque vous les laissez passer au passage clouté.

Tu as dû me croiser alors, je fais toujours ça... :P Et en France ça n'arrive jamais ?? :huh:

Ou un tenancier d'hotel vous parle de tout et rien, a 2h00 du matin.

Les mérites comparés des blagues belges selon Coluche et Roucas ? :lol:

Ou un flic, qui a saisi votre voiture pour cause de marché, ne vous surtaxe pas en se montrant comprehensif pour le francais jamais venu et vous fait fleur d'une amende parce qu'il est comprehensif.

Il devait avoir de la famille en France !! :diable:

Bref, je ne saisirais pas, en quelques km au dessus de la france, l'extreme complexité des relations entre vos regions.

On a aussi du mal, ici, t'inquiète... :delire:

Mais de ce que j'en ai vu, vous etes sympa, et accueillant... et je cherche pas a voir plus loin: leonidas, wastmalle, chimay... j'aime votre pays meme si je n'en connais pas le 10eme.

C'est pour ça que tu l'aimes, peut-être ? ^^

Mais... mais... tu as supprimé la phrase sur la rivalité entre Paris et Marseille ?!? La censure est-elle intervenue ? :vicieux:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis pas loin de la belgique (45Km) et j'y vais au moins une fois /mois . Je ne fais aucune différence entre flamands ou wallons ,a vrai dire je m'en tape (désolé pour ce mot) car je ne vois que des belges ,c'est tout.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Et en France ça n'arrive jamais ??

Non, en tous cas pas dans la picardie.

Les mérites comparés des blagues belges selon Coluche et Roucas

Non, l'essentiel de la conversation etait tourné vers le soi disant sosie officiel belge de johnny hallyday qui etait en prestation ce soir la a mouscron. Et on a bien rigolé.

Il devait avoir de la famille en France

Ma femme et moi etions jeunes et naifs, cela a du l'attendrir :lol:

(bon sang, vous n'avez pas de permis a point, mais alors les amendes sont salées....)

C'est pour ça que tu l'aimes, peut-être

Non j'exagere. Comme je disais a une dame de namur ce matin, j'aime votre pays car il est accueillant (du moins ce que j'en ai vu) et que ce n'est pas une simple extension de la france comme beaucoup de parisiens la considere, mais qui possede une vraie culture, un passé riche.

Mais... mais... tu as supprimé la phrase sur la rivalité entre Paris et Marseille ?!? La censure est-elle intervenue

Vi c'est moi, a relecture je l'ai trouvée sans interet :fleur:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×